Profitez de l’expertise d’un économiste chevronné pour découvrir les principales forces qui influent sur l’économie mondiale et leurs répercussions pour les exportateurs canadiens dans ce rapport clair, publié deux fois par an.

Prévisions à l’exportation – Printemps 2017

0 votes

Prévisions à l’exportation
Printemps 2017

Lisez le sommaire ci-dessous ou
Accédez aux profils sectoriels

La mondialisation en péril?

Son ampleur est si grande qu’elle touche chaque région, chaque pays et chaque entreprise – et sans doute tous les habitants de la planète. Elle est devenue partie intégrante de tout ce que nous faisons, sans même que nombre d’entre nous en prennent note. Aujourd’hui, il est question d’y mettre fin.

Il est difficile d’estimer toute la portée et tous les effets de ce que nous appelons « la mondialisation ». L’activité timide de l’économie depuis la fin de la récession – une activité poussive qui a laissé beaucoup de travailleurs sur la touche – est une source de frustration, mais une mince majorité semble croire que la mondialisation est à blâmer. Cette situation est inquiétante, à tel point qu’elle occupe aujourd’hui la tête du classement mondial des risques.

Alors, est- ce la fin de la mondialisation?

Prévisions sectorielles

Les exportations de biens et de services devraient orchestrer un solide rebond en 2017 et en 2018. Les exportations de biens avanceront respectivement de 6 % et de 4 %, tandis que celles des services suivront une trajectoire semblable en inscrivant une croissance moyenne de 5 % au cours de l’horizon prévisionnel.

Prévisions provinciales

La croissance des exportations canadiennes de marchandises devrait se fixer à 6 % en 2017 grâce à l’ascension des cours des produits de base. Le raffermissement des exportations dans le secteur des biens de consommation entraînera un sursaut d’activité après le repli des exportations nominales observées en 2016. L’élan des cours des produits de base devrait toutefois se modérer en 2018. Dans ce contexte, les exportations canadiennes devraient augmenter de 4 %, la croissance à l’export étant propulsée par les gains en volume.

Prévisions économiques mondiales

Le PIB américain

Les mises en chantier aux États-Unis

Le taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine

Le WTI (facteurs influant sur les cours pétroliers)

Le gaz naturel (cours du Henry Hub)

L’or

Le cuivre

Le taux de change CAD/USD

Le PIB canadien

La Chine

Le PIB de la zone euro

Le Japon

L’Inde

Le Brésil

Le Mexique

La Russie

L’Afrique du Sud

Prévisions économiques mondiales

Inscrivez-vous dès maintenant afin d’accéder à notre nouveau rapport interactif sur les Prévisions à l’exportation.

Tous les champs sont obligatoires.

Merci! Nous espérons que vous avez trouvé cette information utile.

Si vous n'êtes pas automatiquement redirigé en 5 secondes, cliquer ici.

Prévisions à l’exportation – Printemps 2017 was last modified: juin 22nd, 2017 by Export Development Canada.
  • Cet article at-il été utile?
  • Oui   Non