Conseillers – Accès aux marchés : Nigérie

0 votes

Nigérie

La présence canadienne au Nigéria s’est considérablement accrue – passant de 23 entreprises en 2012 à 95 en 2015 –, un phénomène principalement attribuable aux efforts du Service des délégués commerciaux.

Les entreprises canadiennes y sont actives dans plusieurs secteurs, comme le pétrole et le gaz naturel, les TIC, les services, l’électricité et l’agriculture. Quant à la vente au détail, les débouchés suivent la courbe ascendante du pouvoir d’achat. De grandes multinationales, comme Nestlé ou Procter & Gamble, ont des installations de production au Nigéria.

icon

Comptant près de 180 millions d’habitants, le Nigéria est le plus grand marché d’Afrique.

icon

L’ONU estime que la population du Nigéria atteindra 440 millions de personnes d’ici 2050,dépassant alors celle des États-Unis.

icon
Actuellement, 51 % des Nigérians vivent en milieu urbain, où la classe moyenne prend rapidement de l’ampleur.

Développez des contacts dans ce pays

Soyez en contact avec vos conseillers en ccès aux marchés au Nigérie afin de prendre des décisions éclairées.

Explorez vos possibilités grâce à ces connexions :

Penetration du marche

Joël Dido

Directeur régional – Afrique,
Groupe du développement des affaires – Marchés internationaux,
Exportation et développement Canada

« Pour nouer des relations d’affaires, la clé reste les relations personnelles. C’est pourquoi il est très important d’envoyer des représentants sur le terrain. »

Quels sont les principaux débouchés au Nigéria? Quels acteurs trouve-t-on sur ce marché?

L’économie repose surtout sur le pétrole et le gaz naturel, mais le gouvernement essaie de diversifier les débouchés. Le pays a besoin d’électricité; les activités liées à ce secteur, comme les sources d’énergie renouvelable, présentent donc un potentiel intéressant. De nombreuses entreprises locales et étrangères sont en concurrence. En plus de la Chine, du Royaume-Uni, des États-Unis et de la France, certains pays émergents comme l’Inde, la Turquie et le Brésil essaient de s’y tailler une place. Les entreprises canadiennes ont l’avantage d’avoir bonne réputation. Elles viennent pour transmettre leurs connaissances et ne donnent pas l’impression d’être là seulement pour les affaires.

Quels défis attendent les entreprises là-bas?

Le réseau électrique n’est pas fiable. Les entreprises doivent donc avoir une solution de rechange – habituellement des génératrices. La fluctuation de la devise est un autre défi. Vous devriez vous adresser à votre banque ou à votre partenaire financier pour atténuer ce risque.

Y a-t-il autre chose à savoir?

Pour nouer des relations d’affaires, la clé reste les relations personnelles. C’est pourquoi il est très important d’envoyer des représentants sur le terrain. Ajoutons que les Nigérians ne sont pas très protocolaires en affaires – ils aiment bien s’amuser et font preuve d’humour. Au Nigéria, comme ailleurs en Afrique, l’apparence compte beaucoup, alors habillez-vous de manière professionnelle. Sachez aussi que votre âge et votre expérience pèseront dans la balance, et influenceront la manière dont on considérera votre offre.

Question juridiques

Jidé Afolabi

Avocat et notaire, Afolabi Law

« En vertu de la Loi sur le développement de l’apport local, qui vise à augmenter la proportion d’employés, de ressources et de services nigérians auxquels les entreprises ont recours, celles-ci doivent avoir un partenaire sur place et engager des fournisseurs et des employés locaux. »

Qu’est-ce que les entreprises étrangères devraient savoir à propos du cadre de réglementation?

Il y a de nombreux débouchés pour les investisseurs et les entreprises qui sont prêts à persévérer pour découvrir comment percer le marché. Plusieurs aspects liés à la constitution en société sont à prendre en compte. Il n’est pas essentiel qu’un membre du conseil d’administration ou un actionnaire soit Nigérian, mais c’est recommandé dans certains cas. De plus, certains secteurs ont leur propre réglementation, par exemple celui du pétrole et du gaz naturel. En vertu de la Loi sur le développement de l’apport local, qui vise à augmenter la proportion d’employés, de ressources et de services nigérians auxquels les entreprises ont recours, celles-ci doivent avoir un partenaire sur le terrain et engager des fournisseurs et des employés locaux. Le Nigéria a aussi d’autres mesures particulières, comme un taux d’imposition fixe de 30 %, un droit de timbre à payer lors de la constitution en société et des règlements touchant les expatriés.

À quoi ressemble le paysage juridique local en ce moment?

La lutte contre la corruption est une des priorités du nouveau président. C’est de bon augure, mais cela signifie aussi que vous devez vérifier les antécédents de vos partenaires pour ne pas vous retrouver dans une situation qui pourrait porter préjudice à votre entreprise. Nous recommandons de ne jamais conclure une entente avec un partenaire avant d’avoir effectué une enquête. C’est un service qu’offre notre entreprise. Vous pouvez aussi faire appel à d’autres entités pour savoir si le partenaire potentiel a déjà participé à des événements ou à des activités irrégulières.

Pouvez-vous nommer quelques défis auxquels les entreprises canadiennes font face?

Les attentes pourraient ne pas être les mêmes pour toutes les parties, notamment quant à la rapidité d’exécution. La constitution en société, par exemple, peut prendre à peine quelques heures ou une journée au Canada, mais un mois, voire deux, au Nigéria. Alors il faut être patient. Vous devez aussi être conscient que l’adoption de nouvelles lois pourrait avoir des répercussions sur vous et votre entreprise. Par ailleurs, en vous impliquant activement, vous serez plus à même de prévoir l’évolution de votre marché ou de votre secteur. Informez-vous aussi sur la structure de gouvernance du pays – un régime présidentiel avec des gouverneurs qui représentent des groupes d’électeurs. Vous aurez à traiter avec plusieurs ordres de gouvernement, mais ils sont autant de possibilités de faire valoir votre entreprise. De plus, des incitatifs gouvernementaux sont offerts aux entreprises dans certaines régions.

Strategie

Illya Antonenko

Avocat spécialisé en protection de la vie privée,
TRACE International

« [L]es entreprises qui investissent massivement dans des ressources assurant leur conformité – et aussi, qui encouragent le souci de l’éthique et élaborent des stratégies anticorruption originales – ont prouvé qu’il était possible de faire des affaires au Nigéria sans verser de pots-de-vin. »

Quels sont les principaux risques associés à la corruption au Nigeria?

Au 172e rang des 200 pays du classement TRACE sur le risque de corruption, le Nigeria, la plus importante économie d’Afrique, est un environnement où il est assez difficile de mener des activités en toute intégrité. Les demandes de cadres des échelons inférieurs et la recherche de rente dans les hautes sphères gouvernementales ne sont pas rares.

Comme les recettes du gouvernement proviennent encore en grande majorité des exportations pétrolières, les politiciens de haut rang qui jouent un rôle dans le processus d’approvisionnement sont les plus susceptibles de solliciter des faveurs. Les ports sont également touchés par la corruption et sont souvent engorgés, entre autres en raison de lourdes procédures administratives. En effet, une analyse du Maritime Anti-Corruption Network a révélé que pas moins de 142 signatures étaient requises uniquement dans le port de Lagos pour dédouaner des marchandises. De récentes réformes présidentielles pourraient toutefois déboucher sur une simplification du processus, ce qui apporterait une transparence bien nécessaire et limiterait les demandes de faveurs de la part d’agents corrompus.

Comment les entreprises peuvent-elles reconnaître les cas de corruption et les éviter?

Les entreprises peuvent détecter et prévenir les situations de ce genre en mettant en place des mesures internes rigoureuses et en formant les employés et les intermédiaires locaux pour qu’ils sachent reconnaître les cas de corruption et agir adéquatement. Elles verront que les Nigérians sont des alliés naturels et qu’ils appuieront leurs efforts, parce qu’eux aussi souffrent de l’omniprésence de la corruption dans le pays.

La réussite passe par un engagement soutenu et une bonne planification. Les entreprises devraient se doter de procédures internes rigoureuses pour détecter rapidement les irrégularités, former des équipes efficaces qui pourront mettre au jour les comportements suspects, et avoir la ferme intention de mettre en œuvre les mesures nécessaires pour corriger les failles.

Développements récents au Nigéria

Un vent d’optimisme souffle sur le commerce au Nigéria depuis que le président Muhammadu Buhari et le vice-président Yemi Osinbajo, portés au pouvoir en 2015, se sont engagés dans une croisade anticorruption, fortement soutenue par les États-Unis et l’Union européenne. Les progrès sont bien réels : des entreprises qui investissent massivement dans des ressources assurant leur conformité – et aussi, qui encouragent le souci de l’éthique et élaborent des stratégies anticorruption originales – ont prouvé qu’il était possible de faire des affaires au Nigéria sans verser de pots-de-vin.

Relations

Olugbenga Adeolu

CanadaNigeria

« Le succès des entreprises canadiennes qui veulent exporter au Nigéria dépend souvent de la connaissance que leurs relations ont du marché et de la capacité de celles-ci à élargir leur réseau et à négocier des contrats. »

Où voyez-vous des occasions de croissance?

Les débouchés d’exportation sont nombreux sur un marché aussi grand que le Nigéria. Par exemple, ses 170 millions d’habitants – qui sont de plus en plus nombreux – aiment bien le pain. C’est à se demander pourquoi les États-Unis sont les seuls à y exporter du blé. Mais les entreprises qui envisagent d’exporter vers cette région de l’Afrique doivent bien connaître la réglementation, le cadre juridique et les aspects financiers, par exemple la façon de garantir le paiement des marchandises.

Qu’est-ce que les exportateurs devraient savoir au sujet du Nigéria?

Il est important de vérifier quels sont les produits qu’il est interdit d’exporter au Nigéria et quels sont ceux qui sont susceptibles d’être ajoutés à la liste dans les prochaines années. Chaque pays établit une liste de produits prohibés selon ses priorités, mais celle du Nigéria peut être étonnante. Par exemple, on ne peut y exporter des produits de porc, de la farine de gruau ou du ciment ensaché. Il faut savoir quels types de services ou de produits peuvent traverser la frontière. La qualité est aussi une préoccupation. Les biens doivent être conformes aux normes établies par la Standards Organization of Nigeria et aux spécifications du secteur, faute de quoi ils pourraient être réexpédiés aussitôt arrivés au port.

Quelles ressources les entreprises canadiennes cherchent-elles?

Les entreprises avec lesquelles je travaille cherchent des acheteurs pour leurs produits, des entreprises nigérianes qu’elles pourraient acquérir, ou encore des partenaires dans leur secteur d’activité. Le succès des entreprises canadiennes qui veulent exporter au Nigéria dépend souvent de la connaissance que leurs relations ont du marché, et de la capacité de celles-ci à élargir leur réseau et à négocier des contrats.

Ressources humaines

Roselyn Onalaja

Experte-conseil, StreSERT

« Le marché du travail est énorme et compte des travailleurs qualifiés dans de nombreux secteurs. Il est possible de faire appel à des consultants en recrutement sur place. »

Est-il difficile de recruter du personnel qualifié au Nigéria?

La capacité d’une entreprise à recruter des employés qualifiés dépend de sa capacité d’attraction et de ses besoins d’affaires : les postes, leurs caractéristiques et leur importance pour l’atteinte des objectifs d’affaires. Le marché du travail est énorme et compte des travailleurs qualifiés dans de nombreux secteurs. Il est possible de faire appel à des consultants en recrutement sur place.

Les entreprises canadiennes devraient-elles privilégier certaines stratégies?

Les entreprises auraient intérêt à se concentrer sur l’atteinte de leurs objectifs d’affaires et de RH, et à encourager le dialogue entre les membres de la haute direction pour élaborer la stratégie des RH. Nous leur conseillons aussi de concevoir et de mettre en place des programmes de formation et des programmes axés sur les employés pour attirer, former et retenir le personnel. D’autres stratégies consistent à aligner la rémunération et le système de reconnaissance sur les objectifs généraux de l’entreprise pour assurer le bon rendement des employés, et à prévoir un programme de planification de la relève pour assurer une transmission fluide des connaissances dans toute l’entreprise.

Quels autres conseils donneriez-vous aux entreprises canadiennes qui veulent s’établir au Nigéria?

Elles devraient mener une étude de faisabilité pour savoir quels types d’entreprises sont les plus susceptibles de réussir. Quant au cadre juridique applicable aux activités commerciales, les investisseurs étrangers qui veulent s’établir au Nigéria devraient faire les démarches nécessaires pour constituer en société la succursale ou la filiale nigériane et faire inscrire leur entreprise au registre des entreprises du Nigéria de la Corporate Affairs Commission. Avant d’entamer leurs activités, les entreprises devraient recueillir des renseignements sur place, notamment sur les frais de subsistance, l’hébergement, les écoles, la rémunération et la sécurité. Elles seraient bien avisées de faire appel à un consultant local; il est primordial de connaître certains de ces renseignements avant d’arriver au Nigéria.

Exportation et développement Canada ne soutient ni ne favorise aucune des organisations figurant à la présente liste et n’est pas responsable des actions entreprises par celles-ci.

Autres marches potentiels

Découvrir tout ce que vous devez savoir sur les ventes en Nigérie peut exiger du temps et devenir frustrant parfois.

Voilà pourquoi nous fournissons gratuitement des renseignements et des ressources. Gagnez du temps et posez-nous votre question portant sur le commerce.

Conseillers – Accès aux marchés : Nigérie was last modified: septembre 11th, 2018 by Export Development Canada.
  • Cet article a-t-il été utile?
  • Oui   Non